Vous êtes ici : Accueil > Activités scolaires > Sorties, voyages > Visite de la station d’épuration
Publié : 23 janvier 2013

Visite de la station d’épuration

Nous sommes allés à la station d’épuration de Romilly sur Andelle située dans la rue Blingue le mardi 02 octobre 2012 avec M. Bernier et M. Dias. Les bâtiments ont été construits sur le terrain de l’ancienne station et ont été inaugurés en juin 2012.

Notre guide, M. Galandrin, travaille pour Véolia une entreprise privée qui gère la station qui appartient en grande partie aux communes de Romilly-sur-Andelle, Pont-Saint-Pierre et Douville-sur-Andelle.
La station peut nettoyer les eaux usées de 6000 équivalent-habitants (1 équivalent-habitant représente environ 150 litres d’eau) mais elle fonctionne actuellement à environ la moitié de sa capacité. Pendant les travaux d’agrandissement, le service a continué à fonctionner et les habitants de Douville-sur-Andelle et de Calleville en bénéficieront bientôt.
La station fonctionne grâce à des automates et pendant la journée un employé surveille le tout sur son ordinateur. Il est seul. Régulièrement, des employés se chargent de l’entretien et de la maintenance. Après nettoyage, les eaux propres sont rejetées dans l’Andelle, mais attention avant de les boire, il faudra qu’elles passent d’abord dans les tuyaux d’une usine de production d’eau potable (et qui sait elles finiront peut-être leur voyage dans l’usine de mise en bouteilles Pierval de Pont-Saint-Pierre).

La station est vraiment intégrée dans la commune (d’ailleurs lors de la préparation de la visite nous avons constaté que peu d’habitants savaient où elle se trouvait exactement :) ). Contrairement aux idées reçues, la gêne liée aux odeurs désagréables sur le site est presque inexistante (des traitements permettent cela). Lorsque les eaux sont nettoyées, des boues sont extraites et rassemblées. Une fois séchées, celles-ci sont utilisées en agriculture comme engrais.

Pour finir, voici quelques photos prises lors de la visite :

JPEG
Le bâtiment principal. A gauche le laboratoire et le centre de contrôle. En noir sur la droite le dispositif de traitement des odeurs.

JPEG
Au premier plan, les bassins d’aération. Au fond, le bassin clarificateur.

JPEG
L’écran de contrôle et le schéma, pas si simple, de l’installation.

Enfin une petite vidéo expliquant brièvement le principe de fonctionnement de la station.